Le transition day (5 mai) : permanence au marché

Comme nous avons appris un peu trop tard pour cette année que le 5 mai était le transition day, il n’était pas possible d’organiser un événement de grande envergure, mais nous avons été présents au marché.
Pour l’occasion, nous avions préparé un panneau avec une question : « Le pétrole, comment s’en passer ? » Les passants étaient invités à inscrire leur réponse sur des papillons qui étaient ensuite collés sur le panneau. Des billets ont été écrits, lus, commentés… mais surtout, cela a constitué un prétexte à discussions et échanges autour du pétrole, du pic pétrolier, des alternatives. Une marmite norvégienne a également été présentée et a été le support de nombreux échanges sur les économies d’énergie dans la vie quotidienne. Le dispositif, très simple et gratuit ou presque, semble avoir inspiré plusieurs personnes, qui nous ont dit avoir l’intention d’essayer ce mode de cuisson.

 

   Les réponses proposées :

– Favoriser les réseaux courts pour les achats.

– Mutualiser les trajets.

– Rouler moins vite en  au lieu de voiture, c’est moins de pétrole : 80 au lieu de 90, 100 au lieu de 110.

– En produisant soi-même sa nourriture (potager, poules…)

– Cuire ses aliments au feu de bois, faire du vélo c’est bon pour la santé.

– Développer la proximité.

– S’organiser, se grouper en groupement d’achats ex : GASE

– Prendre le bus plus souvent ou mettre en place des bus dans les petits bourgs.

– Acheter moins de boites en plastique.

– En utilisant l’eau de vaisselle pour la chasse d’eau des toilettes.

– Se battre contre l’aéroport de Notre Dame des Landes.

– Ne plus utiliser de pesticides ni d’engrais chimiques.

– Augmenter les transports en commun, limiter les transports individuels (covoiturage).

– Covoiturage + vélo.

– Privilégier les achats de produits sans suremballage.

– Changer nos habitudes, réduire nos besoins.

– Faire revivre les campagnes.

– La décroissance, parlons-en ! Pratiquons-là avant qu’elle nous (…)

– En utilisant une marmite norvégienne.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *